Top

Lasseindra Ninja

Cira / Lasseindra Ninja

Lasseindra Ninja

img_20150309_155251

Lasseindra Ninja, Xavier Barthelemi de son état civil, est d’origine guyanaise et découvre le voguing à New-York avant de l’importer en France. Aujourd’hui, Lasseindra est une legend, le plus haut grade que peut atteindre un vogueur, mais aussi une mother (elle gère une house). Son histoire tout le monde la connait dans la ball room scene parisienne et d’incroyables anecdotes circulent à son propos. Un jour, notamment, elle gagne la finale d’un ball a Stockholm dans la catégorie femme alors qu’elle n’en est “pas une vraie”. Elle performe son identité à tel point que personne ne s’en rend compte avant la fin du ball. Sa victoire déchainera les passions et déclenchera une altercation. Mais Lasseindra ne se laisse pas faire. C’est la première chose qui marque lorsqu’on la rencontre : elle fait preuve d’une fierceness (“fierté féroce” ndlr) incroyable et ne se laisse jamais démonter. Elle lutte pour la ball room scene parisienne depuis 2006-2007 même si le mouvement “a vraiment pris en 2009”. Il n’y a qu’à voir la difficulté qu’il y a à trouver un lieu : “Dès que vous êtes noirs c’est toujours difficile. Je dis merci au Social Club où on a fait plusieurs balls, ils sont très ouverts. Il y a des endroits où c’est possible mais en général ce sont des refus. Dès qu’ils entendent “noirs” ou qu’ils voient les vidéos, ils se disent “oula !”. Et si ce n’est pas ça, c’est de l’homophobie. C’est toujours aussi difficile d’avoir une salle.”
Source : les Inrocks

Nawal Gillet