Top

Quelques mots sur la saison

Cira / Qui sommes-nous / Quelques mots sur la saison

Saison 2017/18

Le lancement d’un nouveau logo est un événement qui annonce un changement.
A-t-on conscience de ce changement tant le CIRA est inscrit sur le territoire depuis de si nombreuses années ?

De l’intérieur, nous le sentons tous les jours, de nouveaux administrateurs présents et concernés par le projet du CIRA, une équipe de salariés qui s’est agrandie pour mieux répondre aux missions que le CIRA s’est données, une activité qui a évolué et le nombre de partenaires, d’adhérents et de participations qui a doublé. C’est certain, le CIRA sort d’une longue histoire, et proche de disparaitre il y a deux ans, voici qu’il renait. C’était donc le moment de lui offrir un petit rafraîchissement. Nous souhaitons que ce nouveau visuel vous plaise comme il nous a plu aussi. Un grand remerciement à nos partenaires qui nous soutiennent, la ville de Strasbourg, le département, l’État, à nos partenaires culturelles, le Maillon, Pôle Sud-CDCN, le Ballet de l’Opéra National du Rhin.

Un grand merci aussi au Conservatoire de Région, au Centre chorégraphique de Strasbourg, au département Arts du Spectacle de l’Université de Strasbourg et à la Vill’A qui nous accueillent dans leurs beaux studios de danse.

Grâce à chacun, nous faisons vivre ce concept de « partage du sensible », car pour appréhender l’art chorégraphique, le comprendre, il nous faut le sentir et le CIRA reste cet espace où l’expérience sensorielle concrète passe par langage du corps dans la pratique de la danse.

La dynamique foisonnante de la programmation du CIRA a été revu en douceur pour une meilleure lecture de ce qui s’y passe et pour mieux vous guider dans vos choix. De nouvelles découvertes viennent enrichir cette diversité comme Gaétan Boschini ou Julien Déplantez en contemporain, Alokapari pour du Bollywood ou encore la Batsheva Cie pour un spécial Gaga Dancers et Gaga people. Le CIRA, espace de transmission, déclinera ses propositions sous forme de stages, de master class et d’ateliers hebdomadaires mettant à l’honneur, la danse classique en lui laissant une place particulière sous forme d’une collaboration plus étroite avec le Ballet de l’Opéra du Rhin en invitant Bruno Bouché pour une carte blanche.

Nous espérons que vous apprécierez l’esprit de ces nouveaux rendez-vous et nous vous disons donc bienvenu à la 37ème saison du CIRA.

Bien du plaisir à vous.

Yoko Nguyen, chargée de la programmation.